Votre enfant est déjà inscrit à une école du CECCE ? Votre enfant n'est pas encore inscrit à une école du CECCE ?
A+  A-
  • École secondaire catholique
  • Pierre-Savard
  • (613) 820-7293
  • 1110, promenade Longfields
  • Ottawa (ON) K2J 0H9

Conseil d'école

Procès-verbal 11 octobre 2017

École secondaire catholique Pierre-Savard

Procès-verbal de la réunion du CE – 11 octobre 2017

 

Personnes présentes

Christian Lapalme, directeur, École Pierre-Savard

Cristina Shadeed, représentante du personnel enseignant

Joanne Beaulieu, représentante du personnel non enseignant

Bruno Di Lalla, président

Angela Peruzzini, vice-présidente

Max Joly, trésorier

Nathalie Lasnier, secrétaire

Vincent Babineau, parent membre

 

Natasha Baird, parent membre

Christina De La Cruz Santos, parent membre

Marie-Hélène Leahey, parent membre

Herménégilde Nkurunziza, parent membre

Tara Parsons, parent membre

Lyne Vézina, parent membre

Scott Lalonde, parent

Nathalie Brennan, coprésidente, GDE

Allison White, coprésidente, GDE

Membre absente

Nancy Lalonde, parent membre

 

 

Point à l’ODJ/sujet

Notes

Suivis

1. Ouverture de la séance et prière

Bruno Di Lalla ouvre la séance et prononce la prière.

 

 

2. Adoption de

l’ordre du jour

L’ordre du jour est adopté avec un léger changement au point « Divers ». Vincent Babineau propose l’adoption de l’ordre du jour et Lyne Vézina l’appuie.

 

 

3. Adoption du

procès-verbal

Bruno lit le procès-verbal de la réunion de septembre à voix haute. Nathalie Lasnier y ajoutera des points manquants et le révisera, puis le renverra à Bruno.

Angela Peruzzini propose l’adoption du procès-verbal avec changements et Tara Parsons l’appuie.

 

 

 

Nathalie Lasnier

4. Suivis découlant

du procès-verbal

Guide du CE : Bruno l’enverra par courriel aux membres du CE.

Bruno Di Lalla

5. Mot du gouvernement

des élèves (GDE)

 

Enjeux de l’an dernier : Capsules & communications avec les élèves. Le GDE a un budget de 4000 $ pour l’année.

 

Nathalie Brennan et Allison White présentent les projets possibles. Le GDE voudrait mettre sur pied une méthode de reconnaissance des élèves : créer un tableau d’honneur scolaire et sportif pour afficher la réussite des élèves et rétablir les Oscars (participation aux comités et autres, reconnaissance des élèves dans la communauté).

Possibilité d’organiser des soirées communautaires pour francophiles et francophones pour rassembler les élèves et la communauté.

 

Possibilité d’acheter un lave-vaisselle pour la cafétéria, afin d’éliminer les ustensiles jetables (pour respecter le fait que nous sommes une école écolo).

Le directeur indique que les coûts d’un lave-vaisselle peuvent sortir du budget de l’école.

 

Améliorer le sentiment de fierté et d’appartenance à l’école; comparaison avec les autres écoles, faire partager nos succès, ex. on met l’accent sur la guerre des clans cette année. De plus, mettre sur pied un programme de mentorat pour que les élèves plus vieux du clan puissent faire du mentorat auprès des plus jeunes.

 

Patinoire – le directeur indique qu’il pourrait s’avérer difficile d’aller de l’avant avec une patinoire étant donné les responsabilités en cas d’accidents. À suivre.

 

Modernisation du centre de ressources, afin qu’il devienne un endroit pour que les élèves puissent aller travailler sur leurs projets (sofas, équipement audio-visuel, écran vert, ordi pour enregistrement, caméras pour projets, aire multimédia). Il est noté que les fonds recueillis par la collecte de fonds de cette année seraient accordés à la modernisation du centre de ressources.

 

Le GDE demande si la biblio peut rester ouverte plus longtemps; Mme Ndihokubwayo, la bibliotechnicienne, est ouverte à l’idée de rester sur place jusqu’à 18 h un soir/semaine pour les élèves de 9e à 12e; il s’agit simplement de régler les détails avec le GDE. Elle est prête à décaler son horaire cette journée-là.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GDE

 

 

 

 

 

GDE et direction

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le GDE et

Mme Ndihokubwayo

6. Mot de la direction

Désir de prioriser le temps d’enseignement – Demander à des parents de se porter volontaires pour accompagner les sorties, en autant qu’ils aient obtenu une vérification d’antécédents criminels. On peut se la procurer en ligne gratuitement, avec une lettre de l’école à l’appui. On invite les parents à se porter volontaire. L’invitation sera lancée aux parents.

 

Toxicomanie – La travailleuse sociale est à l’école quatre jours/semaine, elle sensibilise les élèves à la prévention. Il y a aussi un organisme qui gère, aide et rencontre les élèves et familles qui ont des problèmes de toxicomanie…

 

Fentanyl – Les trois membres de la direction ont reçu la formation (de la part de Santé Ottawa) pour administrer la naloxone en cas de surdose de fentanyl. Santé Ottawa reviendra pour former des enseignants et ceux qui ont déjà suivi les cours de Premiers soins.

 

 

 

 

 

La direction

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’école

 

7. Mot de la représentante du personnel enseignant

 

Christina Shadeed explique le raisonnement pédagogique entourant les journées PR : valeur rajoutée pour les élèves pendant que les enseignants sont en journées CAP (du moins la moitié) (ces journées servaient à se concerter sur les aspects pédagogiques).

 

But : élèves engagés à des projets authentiques

Gamme de projets : danse, couture, char allégorique, aspects qu’on ne retrouve pas pendant la journée scolaire.

 

Les élèves sont souriants et ont hâte à ces périodes, on les rend redevables; transformation de l’apprentissage : projet authentique, produit final, on veut leur faire travailler le leadership et les inciter à développer diverses compétences. Nous sommes la seule école au conseil ayant mis sur pied les journées PR.

 

Il y a confusion quant à l’horaire à suivre aux journées PR. Joanne Beaulieu suggère que des affiches soient placées dans les portes d’entrée de l’école, pour rappeler aux élèves de quel jour/quels blocs il s’agit.

 

Il y a tout au plus cinq heures qui disparaissent des cours pour accommoder les journées PR.

 

Joanne parlera à Valérie et Isabelle pour le lunch, pour faire déplacer les jeunes qui ont déjà mangé, afin de faire place à d’autres élèves pour s’asseoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joanne Beaulieu

 

 

 

 

 

 

Joanne Beaulieu

8. Mot de la représentante du personnel non enseignant

Collecte de fonds – Contrat de deux ans signé avec la compagnie Humeur, excellent profit pour l’école. Les fonds recueillis l’an dernier aideront à payer pour les gradins; on nous a promis qu’ils seraient installés au retour des Fêtes.

Cette année, le forum des élèves voudrait faire moderniser le centre de ressources (réf. point no 5).

 

Envoyer les renseignements sur la vente et la méthode d’utilisation des fonds (centre de ressources).

 

Les élèves ont jusqu’au 1er novembre pour rapporter les produits non vendus. Après cette date, il faudra verser la somme totale des produits du sac. Mme Beaulieu enverra plus de rappels sur la date limite et les incitations.

 

Les profits des ventes des élèves de 12e année seront accordés comme suit : vente des 60 premières boites, profits accordés au projet de modernisation, ensuite, les profits des autres boites vendues seront accordés au bal des finissants.

 

Récompenses : on fera tirer un iPad mini parmi les élèves qui auront vendu une boite complète (une participation par boite vendue). Lyne suggère de transmettre ces détails aux parents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joanne Beaulieu

 

 

 

 

Joanne Beaulieu

 

 

 

 

 

 

 

 

Joanne Beaulieu

 

9. Mot de la présidence

9.1 Subvention de 2017-2018 pour la participation et l’engagement des parents

Bruno suggère de former un comité pour le projet de rétention des élèves de la 8e à la 9e année.

 

Bruno se porte volontaire pour diriger ce comité. Cristina l’appuiera, elle travaille fort pour le recrutement des élèves de 6e; on en perd de la 8e à la 9e. M. Lapalme suggère d’accorder de ces fonds au GDE pour qu’il y travaille (projet de rétention).

 

Mme Touchette avait suggéré l’an dernier d’organiser une journée cinéma en français, puis d’offrir des ateliers pour promouvoir la rétention.

 

Certaines raisons énoncées pouvant causer la perte d’élèves : le programme enrichi disparait en 9e, mais dans autres écoles il existe toujours; les élèves quittent pour aller fréquenter d’autres écoles (sports, arts).

 

Demander aux membres du CE, par courriel, de cerner les raisons et de proposer des idées afin d’en discuter à la prochaine rencontre. Nous avons 1000 $ à investir, il faut que ce soit lancé par les parents.

 

9.2 Sécurité du débarcadère – À la suite de la dernière rencontre, M. Lapalme a rencontré Jason du conseil; ensemble, ils ont discuté des possibilités. Le conseil scolaire est ouvert à inviter la ville à venir inspecter les choses, mais on peut franchir les premières étapes (couper arbustes, peinture, clôture) nous-mêmes. M. Lapalme continue de s’occuper de ce dossier.

 

9.3 Ristourne de Boston Pizza – Le trésorier obtiendra les détails et fera un suivi.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bruno Di Lalla et Cristina Shadeed

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bruno Di Lalla

 

 

 

 

 

 

La direction

 

 

 

Max Joly

10. Divers

10.1 Horaire des journées PR – Réf. point no 7 ci-dessus.

 

10.2 Google Classroom, accès au rapport hebdomadaire pour les parents – Le directeur indique qu’on ne peut pas obliger un enseignant à le faire, mais les parents ont le droit de demander des renseignements à l’enseignant.

 

Agendas scolaires : il en reste six boites, Joanne fera une annonce pour inviter les élèves à venir en chercher au bureau.

 

 

10.3 Nombre maximal par classe au secondaire : Nathalie lit le passage suivant à voix haute : 12. L’effectif moyen, pendant chaque année scolaire, des classes des écoles secondaires d’un conseil ne doit pas dépasser 22 élèves. (Tiré de la Loi sur l’éducation, Règlement de l’Ontario 132/12, art. 12.)

 

Pourquoi y a-t-il des classes très nombreuses au secondaire à PS, p. ex., des classes de 31 ou 32 élèves ou plus? Le directeur mentionne que l’embauche d’enseignants à tous les postes est terminée, il y a contingentement à 32 élèves par classe, l’école a pu obtenir un enseignant supplémentaire à temps plein pour combler le manque. Il commente également que des groupes plus nombreux préparent les élèves aux cours du postsecondaire.

 

10. 4 Communications avec les parents et les élèves : Nathalie enverra un courriel aux membres du CE afin d’obtenir leurs commentaires à cet effet et d’entamer la discussion à la prochaine réunion.

 

Sans fil non fiable à l’école : il arrive que ça ne fonctionne pas, p. ex. le midi dans l’atrium. Il y a eu un investissement de la part du CECCE, il y a plusieurs bornes éparpillées dans l’école, ils sont en train d’en installer dans les portatives.

 

Commentaire sur un enseignant à comportement bizarre, le parent pose la question à qui s’adresser; le directeur suggère d’en parler directement à l’enseignant, ou de communiquer avec l’équipe de direction.

 

Un parent mentionne qu’il existe une procédure de plainte au CECCE, le directeur suggère de commencer par la direction. Le parent demande si les parents et tuteurs de l’école sont au courant de cette procédure, le directeur fera un suivi pour faire faire un rappel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joanne Beaulieu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nathalie Lasnier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La direction

11. Prochaine réunion

La prochaine réunion aura lieu le 22 novembre à 19 h. Proposé par Nathalie Lasnier et appuyé par Angela Peruzzini.

 

 

12. Levée de la séance

La séance est levée à 21 h, sur la proposition de Max Joly et l’appui de Herménégilde Nkurunziza.

 

Inscription à l'infolettre

Liens directs

IMPORTANT: Votre école de secteur doit être validée par l'administration de l'école. Cliquez ici pour vérifier votre admissibilité au transport.

© Tous droits réservés 2018. CECCE - Conseil des écoles catholiques du Centre-Est. | Administration
Design graphique & Production web : Existo Communications Existo Communications & Sociotechnologies

Bien que le site web de l'école n'est pas traduit, il est possible de faire traduire ce site par Google en choisissant la langue que vous désirez dans le menu déroulant.

Although this website is in French only, it is possible to use this drop down menu to choose a language and have it automatically translated by Google.

While our Board and our schools offer services in French, we try our best to accommodate English-speaking parents and members of the school community.

For registration information, please contact the school board's Family Welcome Office at 613 746-3837 or toll free at 1 888 230-5131 extension 3837.